IE 18.2 . Nombre d’accidents du travail

Accueil » Blog » IE 18.2 . Nombre d’accidents du travail

France Invest 2023 / Reporting ESG – IE 18.2 . Nombre d’accidents du travail

La surveillance des accidents de travail est un élément essentiel de la gestion de la santé et de la sécurité au sein des entreprises. Le référentiel ESG de France Invest demande aux sociétés de rapporter le nombre total d’accidents du travail survenus durant l’année de reporting. Cette donnée, cruciale pour évaluer les risques professionnels, doit être collectée avec rigueur pour assurer la sécurité des employés et la responsabilité de l’entreprise. Nous allons voir comment répondre à cette question, pourquoi elle est importante et nous fournirons des exemples pratiques.

Comment répondre à cette question ?

Pour répondre à cette question, l’entreprise doit :

1. Collecter les données : Rassemblez toutes les données sur les accidents du travail survenus au cours de l’année de reporting, en utilisant les sources nationales telles que les dossiers de l’inspection du travail, les dossiers d’assurance et d’indemnisation, les registres de décès ou toute autre enquête interne.

2. Exclure les cas non pertinents : Éliminez de votre décompte les cas de COVID contractés sur le lieu de travail et les accidents survenus lors du trajet entre le domicile et le lieu de travail en dehors des heures de travail.

3. Calculer le taux de fréquence : Utilisez la formule fournie pour calculer le taux de fréquence des accidents du travail.

Pourquoi c’est important ?

Rapporter le nombre d’accidents du travail donne une indication de l’efficacité des politiques de santé et sécurité de l’entreprise. Cela montre également l’engagement de l’entreprise envers la prévention des risques professionnels et la protection de ses employés. De plus, ces données sont souvent exigées par la réglementation et peuvent influencer la perception des investisseurs et des partenaires.

Exemples : 

– Exemple A : Une entreprise manufacturière a enregistré 5 accidents du travail au cours de l’année pour un total de 250 employés à temps plein (ETP). Le taux de fréquence sera calculé comme suit : (5 accidents * 1 000 000) / (8 * 220 * 250) = 11,36.

– Exemple B : Une société de logistique a eu 20 accidents du travail pour 500 ETP. Leur taux de fréquence sera : (20 * 1 000 000) / (8 * 220 * 500) = 22,73.

Le comptage précis et la déclaration du nombre d’accidents du travail sont essentiels pour évaluer les conditions de sécurité au travail et pour le reporting ESG. Ces informations aident à améliorer les mesures de prévention et à promouvoir un environnement de travail plus sûr pour tous les employés.

Essayez GRATUITEMENT notre outil de gestion des données ESG et de reporting et accédez à un nouveau monde de possibilités !